Annecy-le-Vieux

Fermer Introduction

Fermer 1 : La terre et les hommes

Fermer 2 : De la préhistoire à la naissance d'Annecy-le-Vieux

Fermer 3 : La paroisse et ses édifices religieux

Fermer 4 : Un moyen-âge obscur et difficile

Fermer 5 : 17ème et 18ème siècle : une image qui se précise et se durcit

Fermer 6 : La Révolution et l'Empire (1792-1815)

Fermer 7 : La Restauration Sarde (1815-1860)

Fermer 8 : De l'Annexion à l'urbanistion

Fermer Annexe 1 : La vigne et le vin

Fermer Annexe 2 : La famille de Menthon de la Balme au château de la Cour

Fermer Autres annexes

3 : La paroisse et ses édifices religieux - 3.5 : La Chapelle de Provins

Selon une légende « immémoriale », les habitants de Provins découvrirent, un beau matin, une statue de la Vierge à l’entrée du village, au bord du chemin. Transportée à l’église Saint-Laurent, cette statue disparut et fut retrouvée à l’endroit où on l’avait découverte. Le phénomène merveilleux se reproduisit une seconde fois. Voyant là un signe du ciel, les villageois décidèrent d’élever une chapelle là où la statue de la Vierge avait été trouvée ou fait son apparition (14ème siècle).

Plus près de nous, la famille Arpiaud, dont on a vu le rôle dans la construction de la chapelle de Brogny, va intervenir en la personne d’Antoinette Guirod, troisième épouse de Claude-François Arpiaud, seigneur de Bellegarde. En 1669, elle fait don d’un terrain à Provins sur lequel le chanoine Jean-Claude de la Combe, prêtre d’honneur de Notre-Dame, va construire une chapelle. Antoinette Guirod cède à cette chapelle la dîme qu’elle possède aux Iles conjointement avec la cure d’Annecy-le-Vieux. En 1769, la chapelle apparaît comme rattachée à la bibliothèque de la Collégiale d’Annecy.
Elle est placée dès l’origine sous le triple vocable de :
·         Notre Dame de la Compassion
·         Saint-Antoine, invoqué pour la guérison du « feu sacré » ou « mal des ardents » (provoqué par l’ergot de seigle)
·         Et Saint-Guérin qui fut évêque de Sion et était invoqué pour la protection des troupeaux.
A la fin du 17ème siècle, Mgr Jean d’Arenthon et le pape Clément X accordèrent des indulgences aux pèlerins qui s’y rendaient nombreux. On y venait encore de loin (Sévrier, Nâves, …) au 19ème siècle, pour les fêtes de la Vierge, le 15 août et le 8 septembre. Mais les réjouissances profanes auxquelles le pèlerinage donnait lieu incitèrent, en 1832, les autorités diocésaines à interdire la grand-messe, ce qui refroidit l’ardeur des pèlerins.
Mais les habitants de Provins restaient attachés à leur chapelle : en 1837, un projet de transfert de l’édifice sur une hauteur voisine souleva l’émotion des villageois, animée par Claude Batailleur[1]. Ils eurent gain de cause et la chapelle ne fut déplacée de quelques mètres.
La piété populaire continue à se manifester dans la deuxième partie du 19ème siècle par l’apposition d’un ex-voto. De 1870 à 1875, la chapelle aurait recueilli des offrandes pour 450 messes. Elle fut une nouvelle fois reconstruite en 1877, en style gothique, sur les plans de l’architecte Mangé, d’Annecy-le-Vieux. Le curé Coppel offrit la porte, une rosace et cinq fenêtres en pierre de Morzine.

La chapelle abrite une Vierge de Pitié qui subit quelques tribulations sous la Révolution[2]. Restaurée en 1875 par le sculpteur Pedrini, elle est classée monument historique.



[1] Claude Batailleur est le père du sergent Jean-François Batailleur qui fit ériger en 1878 la croix située au carrefour de la route de Provins et de l’avenue du Général de Gaulle.

3 : La paroisse et ses édifices religieux-->


Imprimer la page Imprimer la page


Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
les plus consultés sur l'histoire d'Annecy-le-Vieux ...
les plus consultés sur l'histoire d'Annecy-le-Vieux ...
7.10 : Ecrivains français dans la commune 8.2 : La vie communale 8.2 : La vie communale 8.2 : La vie communale 2.1 : Sites lacustres préhistoriques Plan du site 4.3 : Au temps des comptes de la châtellerie 2 : Du 15ème au début 18ème siècle 7.6 : Querelles autour du clocher 1.4 : Annecy-le-Vieux et le lac 7.8 : La lutte contre le feu 4.7 : Seigneuries et maisons-fortes 1 : " La Cour " 5.4 : Une supplique au roi en 1740 2 : Les cabarets au 19ème siècle 1792 4.4 : La grande peur du Moyen-âge 7.10 : Ecrivains français dans la commune 7.5 : Un point chaud : le Mont Rampon 4.2 : Anciens noms de familles et de lieux 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 5.7 : De la seigneurie aux affranchissements 6.3 : Questions religieuses : de la persécution au Concordat 6.6 : La population de la commune au début du 19ème siècle 7.2 : Démographie 7.7 : Les débuts de l’instruction civique 5.1 : Points de repères chronologiques 6.4 : La vente des biens nationaux 6.5 : Le poids des guerres 8.1 : Annecy-le-Vieux dans le « moule français » Table des illustrations 3.4 : La chapelle de Brogny (ou de Bellegarde) 4.5 : Le Cardinal de Brogny entre la légende et l’histoire 5.5 : Annecy-le-Vieux en 1756 6.1 : Les échos des troubles de 1793 (vallée de Thônes, Annecy) 6.8 : L’affaire d’Annecy-le-Vieux (1814-1815) 7.3 : Activités socioprofessionnelles 3.5 : La Chapelle de Provins 4.1 : Points de repères chronologiques 5.6 : L’administration de la paroisse en 1769 6.2 : L’état d’esprit dans la commune 6.7 : La situation économique et sociale 7.4 : La vie de la commune au fil des jours 7.9 : Us et coutumes d’Annecy-le-Vieux 3.2 : La vieille église et son clocher Une gageure ? Glossaire des termes disparus 8.4 : L’enseignement 8.9 : Personnages célèbres d’Annecy-le-Vieux et d’ailleurs Bibliographie 1 : Les « Gaviules » d’Annecy-le-Vieux 8.8 : Le tramway Annecy-Thônes (1898-1930) 8.5 : Agriculture 8.2 : La vie communale Histoire d'Annecy-le-Vieux.pdf 5.3 : Le cadastre de 1730 Annecy-le-Vieux : le clocher 7.1 : La commune en marge de l’histoire 8.7 : Des « artifices » du Fier à la minoterie Cléchet 4.6 : L'épineuse question des dîmes 8.10 : Les guerres du XXème siècle 8.3 : La population, son cadre de vie et sa structure 4 : Dix-huitième et dix-neuvième siècles 8.11 : Urbanisation et toponymie 8.6 : La fonderie Paccard ou « l’art de la cloche » 1.5 : Histoires et contes - La légende de la Mavéria 1.1 : Formation et caractéristiques du sol 3.1 : Fondation et rattachement de la paroisse 1.6 : Le blason et les « Ancileviens » 1.6 : Le blason et les « Ancileviens » 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 3.6 : La chapelle de Frontenex 5.4 : Une supplique au roi en 1740 5.1 : Points de repères chronologiques 3.2 : La vieille église et son clocher 2 : Les cabarets au 19ème siècle 6.5 : Le poids des guerres 1.5 : Histoires et contes - La légende de la Mavéria 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles 3.6 : La chapelle de Frontenex Avant-propos 3 : Inventaire du château de la Cour (20 mars 1722) 1.2 : Incidence sur les activités humaines 2.2 : Allobroges et Gallo-romains 8.11 : Urbanisation et toponymie 6.4 : La vente des biens nationaux 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles 2.3 : Emergence et limites d’Annecy-le-Vieux 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles

^ Haut ^