Annecy-le-Vieux

Fermer Introduction

Fermer 1 : La terre et les hommes

Fermer 2 : De la préhistoire à la naissance d'Annecy-le-Vieux

Fermer 3 : La paroisse et ses édifices religieux

Fermer 4 : Un moyen-âge obscur et difficile

Fermer 5 : 17ème et 18ème siècle : une image qui se précise et se durcit

Fermer 6 : La Révolution et l'Empire (1792-1815)

Fermer 7 : La Restauration Sarde (1815-1860)

Fermer 8 : De l'Annexion à l'urbanistion

Fermer Annexe 1 : La vigne et le vin

Fermer Annexe 2 : La famille de Menthon de la Balme au château de la Cour

Fermer Autres annexes

4 : Un moyen-âge obscur et difficile - 4.2 : Anciens noms de familles et de lieux
Au 13ème siècle et au début du 14ème siècle, on trouve à Annecy-le-Vieux des noms de famille d’origine germanique (Alamand), des dérives de prénoms (Nycolerius, Perrier), des dérivés de noms de lieux (Dubouloz, du village de Bouloz), des surnoms (Burricanaz, la bourrique) et des dérivés de noms de métiers : Cambrerio (valet de chambre, Cutellier, Juglar (le jongleur), Fornier.
A la fin du 14ème siècle, des « reconnaissances féodales » permettent de situer trente familles dans le village :
·         A Brogny, les Barut, Bathy, Bothon, Carametran (de Carême entrant : né le premier jour du Carême), Dupont, Fraczon (famille du Cardinal de Brogny), Gay, Magietry, Magnin (appellation du rétameur) ;
·         Au Breuil (aujourd’hui Bray), les familles de Breuil, Chappuis, Official, (juge désigné par l’évêque), Veillard ;
·         A Frontenay (aujourd’hui Frontenex), la famille de ce nom et les Berthod ;
·         A Miribel, les Farcon et les Meillon ;
·         Au Crest, (peut-être ancien nom des Barattes[2]), les Maurice ;
·         A Novel, les Brisard, Burdin et Revil ;
·         A Vignières, les Chaboud, Sadet et Sapientis (Sage) ;
·         Enfin, peut-être au village qui sera le village de l’Eglise avant de s’appeler Chef-lieu, les Cohendon, Chamonix, Dupuys et de Biolleys.
Une liste de chefs de famille dressée en 1543 fait apparaître quarante-neuf noms. On y trouve plus ou moins déformés huit noms déjà cités : Abriuz, Carmentran, Chaboud, Cohenduz, Fornier, Official, Revil et Sagé. S’y ajoutent huit noms (Amblet, Batailleur, Carraz, Chevallier, Delachat, Delespine, Jacques, Mouryt) qui en y ajoutant celui de Chaboud, subsistaient encore à Annecy-le-Vieux au début du 20ème siècle.
Parmi les professions exercées dans les familles de 1543, on relève, outre les laboureurs, un notaire, un arbalétrier, un coutelier, un menuisier, et un tisserand.
On remarque dans les paragraphes qui précèdent que les principaux noms de lieux d’Annecy-le-Vieux existaient déjà au 14ème siècle. On peut y ajouter :
·         Les Albergers, ancien hameau à l’est de Sur-les-Bois (l’albergement était un contrat par lequel un paysan recevait une terre d’un seigneur pour une longue période) ;
·         Les Contamines (domaine appartenant en propre au seigneur qui le fait cultiver par ses serfs ;
·         Le Grand Essert, terrain défriché au pied de la montagne ; à la notion de défrichage se rattache également Novel (Nouvelles : terres nouvellement défrichées) ;
·         La Quisinance (dont une rue proche de Frontenex porte le nom) rappelant le souvenir de la seigneurie de Cusinens qui avait son siège en Semine et des droits féodaux dans la région d’Annecy.
Enfin, on peut faire remonter au Moyen-âge le « patibulaire » d’Annecy-le-Vieux (fourches patibulaires où étaient exposées les condamnés à mort), situé en un lieu de passage fréquenté, au carrefour de la route de Genève et de la route de Pringy.


[1] Marteaux Ch. : Etude sur les anciens noms familiaux d’Annecy et de ses environs. R.S. 1906, p. 150. Académie Florimontane, Annecy, 1944.
[2] Revue Annesci N° 25, 1984, p. 195.

4 : Un moyen-âge obscur et difficile-->


Imprimer la page Imprimer la page


Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Webmaster - Infos
les plus consultés sur l'histoire d'Annecy-le-Vieux ...
les plus consultés sur l'histoire d'Annecy-le-Vieux ...
Avant-propos Plan du site Plan du site Plan du site Plan du site Plan du site 2.1 : Sites lacustres préhistoriques Plan du site 4.3 : Au temps des comptes de la châtellerie 2 : Du 15ème au début 18ème siècle 7.6 : Querelles autour du clocher 1.4 : Annecy-le-Vieux et le lac 7.8 : La lutte contre le feu 4.7 : Seigneuries et maisons-fortes 1 : " La Cour " 5.4 : Une supplique au roi en 1740 2 : Les cabarets au 19ème siècle 1792 4.4 : La grande peur du Moyen-âge 7.10 : Ecrivains français dans la commune 7.5 : Un point chaud : le Mont Rampon 4.2 : Anciens noms de familles et de lieux 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 5.7 : De la seigneurie aux affranchissements 6.3 : Questions religieuses : de la persécution au Concordat 6.6 : La population de la commune au début du 19ème siècle 7.2 : Démographie 7.7 : Les débuts de l’instruction civique 5.1 : Points de repères chronologiques 6.4 : La vente des biens nationaux 6.5 : Le poids des guerres 8.1 : Annecy-le-Vieux dans le « moule français » Table des illustrations 3.4 : La chapelle de Brogny (ou de Bellegarde) 4.5 : Le Cardinal de Brogny entre la légende et l’histoire 5.5 : Annecy-le-Vieux en 1756 6.1 : Les échos des troubles de 1793 (vallée de Thônes, Annecy) 6.8 : L’affaire d’Annecy-le-Vieux (1814-1815) 7.3 : Activités socioprofessionnelles 3.5 : La Chapelle de Provins 4.1 : Points de repères chronologiques 5.6 : L’administration de la paroisse en 1769 6.2 : L’état d’esprit dans la commune 6.7 : La situation économique et sociale 7.4 : La vie de la commune au fil des jours 7.9 : Us et coutumes d’Annecy-le-Vieux 3.2 : La vieille église et son clocher Une gageure ? Glossaire des termes disparus 8.4 : L’enseignement 8.9 : Personnages célèbres d’Annecy-le-Vieux et d’ailleurs Bibliographie 1 : Les « Gaviules » d’Annecy-le-Vieux 8.8 : Le tramway Annecy-Thônes (1898-1930) 8.5 : Agriculture 8.2 : La vie communale Histoire d'Annecy-le-Vieux.pdf 5.3 : Le cadastre de 1730 Annecy-le-Vieux : le clocher 7.1 : La commune en marge de l’histoire 8.7 : Des « artifices » du Fier à la minoterie Cléchet 4.6 : L'épineuse question des dîmes 8.10 : Les guerres du XXème siècle 8.3 : La population, son cadre de vie et sa structure 4 : Dix-huitième et dix-neuvième siècles 8.11 : Urbanisation et toponymie 8.6 : La fonderie Paccard ou « l’art de la cloche » 1.5 : Histoires et contes - La légende de la Mavéria 1.1 : Formation et caractéristiques du sol 3.1 : Fondation et rattachement de la paroisse 1.6 : Le blason et les « Ancileviens » 1.6 : Le blason et les « Ancileviens » 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 5.2 : Cultivateurs et propriétaires 3.6 : La chapelle de Frontenex 5.4 : Une supplique au roi en 1740 5.1 : Points de repères chronologiques 3.2 : La vieille église et son clocher 2 : Les cabarets au 19ème siècle 6.5 : Le poids des guerres 1.5 : Histoires et contes - La légende de la Mavéria 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles 3.6 : La chapelle de Frontenex Avant-propos 3 : Inventaire du château de la Cour (20 mars 1722) 1.2 : Incidence sur les activités humaines 2.2 : Allobroges et Gallo-romains 8.11 : Urbanisation et toponymie 6.4 : La vente des biens nationaux 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles 2.3 : Emergence et limites d’Annecy-le-Vieux 3.3 : L’église Saint-Laurent et ses chapelles 2.1 : Sites lacustres préhistoriques 1.5 : Histoires et contes - La légende de la Mavéria 2.2 : Allobroges et Gallo-romains 2.2 : Allobroges et Gallo-romains 2.2 : Allobroges et Gallo-romains 1.1 : Formation et caractéristiques du sol 1.4 : Annecy-le-Vieux et le lac 1.4 : Annecy-le-Vieux et le lac

^ Haut ^